Au nom du père pour le fils, le testament spirituel de Judah Ibn Tibbon

Michel Garel

Neuf

Date de parution : novembre 2021

Plus de détails


Editeur : Lis & Parle

ISBN : 9782915387155

20,85 €

En savoir plus

Le mot de l'éditeur :

Ce texte important de la spiritualité hébraïque, écrit à Lunel dans la seconde moitié du XIIe siècle, par un savant rabbin de Grenade, traducteur, médecin et philosophe, fuyant en Provence les persécutions des Almohades, n’avait jamais été traduit en français. Judah Ibn Tibbon (1120 – 1190) y expose à l’adresse de son fils Samuel (1160 – 1230) des conseils bienveillants, d’impérieuses recommandations et des admonitions empreintes de sévérité à observer dans les divers aspects de la vie juive. La copie unique de cette œuvre, conservée à Oxford, montre que le père s’y reprend à trois fois pour consigner l’éthique, idéale à ses yeux, qu’il dispense à son fils : d’abord quand ce dernier a douze ans, puis pendant son adolescence, et enfin quand le futur et génial traducteur du Guide des Égarés de Maïmonide est marié et père de famille, toutes strates de la rédaction mêlées et enchevêtrées.

Michel Garel traduit cette œuvre dans les trois styles littéraires de la plume de Judah, en vers, prose et prose rimée confondus. Précédée d’une introduction, sa traduction est suivie d’un commentaire qui bouleverse la perception que les historiens de la pensée juive avaient jusqu’ici de cette composition.

Ce texte important de la spiritualité hébraïque, écrit à Lunel dans la seconde moitié du XIIe siècle, par un savant rabbin de Grenade, traducteur, médecin et philosophe, fuyant en Provence les persécutions des Almohades, n’avait jamais été traduit en français. Judah Ibn Tibbon (1120 – 1190) y expose à l’adresse de son fils Samuel (1160 – 1230) des conseils bienveillants, d’impérieuses recommandations et des admonitions empreintes de sévérité à observer dans les divers aspects de la vie juive. La copie unique de cette œuvre, conservée à Oxford, montre que le père s’y reprend à trois fois pour consigner l’éthique, idéale à ses yeux, qu’il dispense à son fils : d’abord quand ce dernier a douze ans, puis pendant son adolescence, et enfin quand le futur et génial traducteur du Guide des Égarés de Maïmonide est marié et père de famille, toutes strates de la rédaction mêlées et enchevêtrées.

Michel Garel traduit cette œuvre dans les trois styles littéraires de la plume de Judah, en vers, prose et prose rimée confondus. Précédée d’une introduction, sa traduction est suivie d’un commentaire qui bouleverse la perception que les historiens de la pensée juive avaient jusqu’ici de cette composition.

Michel Garel, né en 1948, formé d’abord aux lettres classiques, s’est ensuite spécialisé en hébreu. Ancien conservateur en chef des manuscrits hébraïques à la Bibliothèque nationale de Paris, il a publié, entre autres monographies, D’une main forte : manuscrits hébreux des collections françaises (BN-Le Seuil, 1991, Prix Vasari 1992 du meilleur catalogue d’exposition), et, en collaboration avec Masha Itshaki, Jardin d’Eden, jardins d’Espagne : poésie hébraïque en Espagne et en Provence, anthologie bilingue (BN-Le Seuil, 1994) ainsi que Poésie hébraïque amoureuse : de l’Andalousie à la mer Rouge (Somogy-Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, 2000). Il est aussi l’auteur d’une quarantaine d’articles dans le domaine de la paléographie et de l’enluminure au Moyen-Âge.

Michel Garel, né en 1948, formé d’abord aux lettres classiques, s’est ensuite spécialisé en hébreu. Ancien conservateur en chef des manuscrits hébraïques à la Bibliothèque nationale de Paris, il a publié, entre autres monographies, D’une main forte : manuscrits hébreux des collections françaises (BN-Le Seuil, 1991, Prix Vasari 1992 du meilleur catalogue d’exposition), et, en collaboration avec Masha Itshaki, Jardin d’Eden, jardins d’Espagne : poésie hébraïque en Espagne et en Provence, anthologie bilingue (BN-Le Seuil, 1994) ainsi que Poésie hébraïque amoureuse : de l’Andalousie à la mer Rouge (Somogy-Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, 2000). Il est aussi l’auteur d’une quarantaine d’articles dans le domaine de la paléographie et de l’enluminure au Moyen-Âge.

Caractéristiques : 13 x 19 cm, 152 pages, 205 gr, novembre 2021.

30 autres produits dans la même catégorie :