Nouveau Chroniques du mondialisme 2010-2020 Agrandir l'image

Chroniques du mondialisme 2010-2020

Pierre Hillard

Neuf

Date de parution : novembre 2020

Plus de détails


Editeur : Culture & Racines

ISBN : 9782491861124

21,80 €

En savoir plus

Le mot de l'éditeur :

Depuis plus de quinze ans, Pierre Hillard étudie l'idéologie mondialiste, il en a identifié les origines, les acteurs et les objectifs. Fort de cette expertise unique, il « décode » l'actualité dans une série de chroniques couvrant la période allant de 2010 à 2020 où la grille d'analyse qu'il a forgée permet de démontrer la progression implacable, dans les faits et au quotidien, du projet mondialiste. Auparavant dans un long avant-propos, il aura, en s'appuyant sur la tradition de l'église catholique, exprimé sa conviction profonde quant à la nature du combat qu'il nous invite à livrer. Oui, ce sont bien les « puissances des ténèbres » qui sont à l'œuvre et que l'humanité tout entière devra affronter en s'appuyant sur une foi retrouvée.

Cette nouvelle édition est enrichie d’un rapport sur le mondialisme de 40 pages, de treize chroniques supplémentaires, de nombreuses annexes et surtout d’une longue et inédite conclusion de l’auteur dont l’objectif est de faire un bilan de cette décennie décisive dans la progression du mondialisme et de son triomphe apparent…

« À une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire ».
- George Orwell (1903-1950)

Pierre Hillard est un des plus grands spécialistes européens de l'étude historique du mondialisme et de ses répercussions matérielles et spirituelles.

Pierre Hillard est un essayiste français, né le 21 janvier 1966, docteur en science politique. Spécialiste du « mondialisme », il critique ce qu'il interprète comme un processus technocratique de décomposition des nations et d'unification du monde, passant par la constitution de « grands blocs continentaux ». Il fait des études d'histoire, de sciences politiques et d'études stratégiques. Il réalise sa thèse de doctorat de sciences politiques, Les Ambiguïtés de la politique allemande dans la construction européenne (2005) sous la direction d'Edmond Jouve. Selon Pierre Hillard, le but de l'Union européenne n'est pas la création d'une Europe unie mais d'un bloc euro-atlantique avec l'Amérique du Nord. Il cite le cas de Richard de Coudenhove-Kalergi, un des premiers fédéralistes européens, qui affirmait déjà la volonté de créer une « Union atlantique », l'Angleterre faisant le pont entre l'Europe et l'Amérique. Il désignait l'ensemble comme une « Fédération à trois ».

En raison du transfert de compétences politiques, économiques et monétaires à des blocs continentaux en voie d'unification (Union européenne, Union nord-américaine à l'instigation de Robert Pastor, Union des nations sud-américaines, Union africaine, Union eurasienne etc.), les États vidés de leurs substances sont appelés à se disloquer en raison de facteurs multiples (financiers, ethniques, économiques, etc.). Même les États-Unis, en raison de la création en cours de l'Union nord-américaine, sont appelés à éclater en plusieurs entités territoriales de même que le Canada.

Ce processus en cours partout sur la planète permettra à des blocs continentaux débarrassés de leurs États de constituer l'architecture de la gouvernance mondiale.

Page Facebook de l'auteur ICI

Caractéristiques : 14 x 21 x 2.2 cm, 348 pages, 480 gr, novembre 2020.

30 autres produits dans la même catégorie :